Suivez-nous icone facebook icone youtube icone google+

« Cartes grises » : la Sous-préfecture restreint le rôle de proximité des services communaux

La Sous-préfecture de Draguignan a unilatéralement décidé qu’à partir du premier mars, son service d’immatriculation des véhicules n’acceptera plus les dossiers pour lesquels les professionnels habilités peuvent enregistrer les demandes d’immatriculation concernant les véhicules neufs et les véhicules ayant fait l’objet d’une transaction entre particuliers : pour ces dépôts de dossiers, les plus habituels et les plus nombreux, les demandeurs doivent dès lors obligatoirement  s’adresser à un professionnel habilité ou se rendre directement en Sous-préfecture de Draguignan, qui n’est ouverte au public que le matin…


La Ville a pris acte, avec regret,  de cette volonté de l’Etat du changement d’une organisation qui fonctionnait pourtant très bien jusque là et qui facilitait la vie de la population. Les services municipaux voient donc leur rôle de proximité à la disposition des Roquebrunois très fortement réduit par l’Etat : à partir de ce premier mars, les services municipaux pourront  uniquement recevoir les dossiers de « carte grise » pour les changements de domicile ou matrimoniaux, les duplicatas, les corrections, les changements de caractéristiques ou de propriétaires suite à une succession, et enfin les immatriculation de véhicules étrangers.